Светлой памяти Нины Макаровны Чередеевой-


Солнце БессознательногоLe soleil de l'Inconscientشمس اللاوعيEl sol del InconscienteThe Sun of the Unconscious

Le basque Eguberri 'Noël'

Le basque *Egun on!*, le hongrois *Jó napat!*, le turc *İyi günler*, le finnois *Hyvää päivää!* et le japonais *Konnichi wa!* signifient unanimement 'Bonjour!'. Curieusement, le basque *eguzki*, le hongrois *nap* et le turc *güneş* dénotent également le soleil. Alors que 'soleil' en finnois se dit *aurinko*, ce dernier n'apparaît qu'au 16ème siècle, supplantant l'ancien *päivä*. Le japonais *nichi*, quant à lui, est emprunté au chinois médiéval 日[nyit]'soleil'. Par ailleurs, 'Noël' en basque se dit non seulement *Gabon* (de *gau* 'nuit' et *on* 'bon'), mais aussi *Eguberri* – de *egu-* 'soleil' et *berri* 'nouveau', coïncidant ainsi avec le solstice d'hiver, célébré le 25 décembre depuis des millénaires par nos ancêtres "païens". Les romains, fidèles au même rite qu'ils appellent *dies natalis solis invicti* 'jour de naissance du soleil invincible', finissent par fusionner l'occasion avec celle de la naissance du Christ. Témoignage vivant d'une mémoire historique autrement connue sous le nom d'*Inconscient collectif*, le préindoeuropéen des Pyrénées s'avère être *la* langue européenne par excellence!

✉️-ilv@inlinguaveritas.org
-This site ows its conception to Sarah Frantz-
-Ce site doit sa naissance à Elian Carsenat--